Type

Patricia Froissart, Vice-présidente en charge de la compétition nationale

Vice-présidente en charge de la compétition nationale tennis, paratennis (tennis en fauteuil), padel, beach tennis et courte paume

• Âge : 62 ans
• Situation familiale : mariée, 4 enfants
• Activité professionnelle : retraitée
• Club : TC Wezien (Val-d’Oise)
• Parcours de dirigeante bénévole : présidente du TC Wezien, présidente de la
ligue du Val-d’Oise (de 2004 à aujourd’hui)
Texte

En quoi consiste votre délégation ?
Il convient d’abord de préciser que la compétition n’est qu’un moyen pour le développement de la pratique. Sinon, cette délégation a pour rôle de s’occuper des compétitions nationales, qui regroupent donc des joueuses et joueurs français. L’harmonisation et la simplification de ces compétitions sont au centre de notre travail. En ce qui concerne le paratennis (qui vient d’être intégré à la Fédération), le padel, le beach et le jeu de courte paume, nous avons mis en place des groupes de projet dédiés. C'est un vrai travail d’équipe, puisqu’il y a des référents élus pour ces disciplines. Ce sont des domaines intéressants, car très transversaux. Tous les services de la fédération sont concernés : le développement, la communication, la DTN pour le haut niveau. C’est très enrichissant.

Quel est votre chantier prioritaire ?
Plusieurs chantiers sont cruciaux. Ils correspondent à la mise en place des projets pour lesquels nous avons été élus. Je distingue notamment l’harmonisation des compétitions donc, mais aussi la mise en place d’un classement jeunes indépendant du classement adultes, la révision des règlements, tout comme la publication des règlements sportifs, qui est très demandée par les clubs.