Type
En images...
Découverte du tennis dans la cour d'école !
En images...
En images...
En images...
Un matérie adapté
En images...
En images...
1/6

Crédits
La Fédération

Journée nationale du sport scolaire : "De la cour au court" se déploie au niveau national

A l’occasion de la Journée nationale du sport scolaire, ce mercredi 23 septembre, la FFT rappelle l’existence de son programme « De la cour au court » qui permet de faire découvrir le tennis aux enfants dès la maternelle, par le biais des professeurs des écoles, sur tout le territoire national.
Texte

Après le succès de son expérimentation dans plusieurs territoires, dont le Val d’Oise et les Yvelines, celle-ci se déploie à l’échelle nationale à l’occasion de cette rentrée scolaire 2020/2021.

En étroite collaboration avec l’Education nationale et le Réseau Canopé, la FFT s’est mobilisée pour permettre ce déploiement dans toutes les écoles volontaires de cycle 1. Avec « De la cour au court », le tennis a vocation à inspirer et enrichir les programmes d’enseignement général et de motricité, de même qu’à développer l’imaginaire des enfants. Très attachée à cette pratique du tennis en milieu scolaire, Fiona Ferro, 49e joueuse mondiale de 23 ans et vainqueur de la Fed Cup en 2019, a accepté d’être l’ambassadrice de « De la cour au court » pour mettre en lumière ses bienfaits pour les jeunes élèves.

Un outil au service de la socialisation

Véritable outil pédagogique, le tennis est, en milieu scolaire, au service de la mixité, de la socialisation ou encore du respect des règles. Sa pratique comporte également de nombreux bénéfices pour l’enfant, alors en pleine période d’apprentissage, notamment en faveur du développement de son appareil locomoteur (os, muscles et articulations), de son appareil cardiovasculaire (cœur et poumon) et de sa conscience neuromusculaire (coordination et contrôle des mouvements). L’enfant se développe ainsi sainement et limite sa sédentarité.

Titre
En images...
Galerie photo
FFT / Christophe Guibbaud
Texte

La FFT, l’Éducation nationale et le Réseau Canopé accompagnent les professeurs des écoles grâce à des formations, des conseils, des expertises, des contenus pédagogiques et du matériel évolutif mis à leur disposition pour leur permettre de mener à bien leur projet. Le professeur des écoles a ainsi toutes les clés pour intégrer le tennis à son enseignement : il est le « maître du jeu ».

Depuis quelques semaines, « De la cour au court » se décline ainsi autour de trois séquences interactives au sein de l’école, dans le respect du protocole sanitaire édicté par le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports pour les écoles et les établissements scolaires, où le tennis trouve toute sa place : - Dans la programmation des activités physiques et sportives à travers le module « Jeu de raquettes », articulé autour de séances de tennis. - Dans l’enseignement général comme support aux apprentissages transversaux pour rendre ludique notamment le calcul, la lecture ou encore l’écriture. - Dans la cour de récréation où la pratique devient libre et permet à l’enfant de développer son autonomie en toute sécurité.

Un concept novateur

Le concept novateur de « De la cour au court » a su convaincre et séduire aussi bien les professeurs que les élèves de maternelle. Le dispositif et ses trois piliers fondamentaux vont alors, également, s’adapter pour venir enrichir et diversifier l’enseignement en école primaire avec du matériel évolutif selon l’âge, le niveau scolaire et les capacités de chacun. Pour aller plus loin dans la découverte de l’activité tennis à l’école maternelle, un webdocumentaire est disponible sur le site du Réseau Canopé.

« Ce nouveau déploiement est une étape importante pour l’opération « De la cour au court » dont la FFT est très fière. Nous sommes heureux de pouvoir proposer aux professeurs des écoles, une manière novatrice d’enseigner, et aux élèves, une manière ludique d’apprendre et de se développer. Nous allons ainsi poursuivre nos efforts pour valoriser la pratique du tennis en milieu scolaire et renforcer les liens entre éducation et pratique sportive saine, en lien avec l’Éducation nationale et le Réseau Canopé. », explique Bernard Giudicelli, Président de la Fédération Française de Tennis.

1